Cuisine jordanienne, quelles sont les spécialités locales ? - Enjoy Jordan
Cuisine jordanienne, quelles sont les spécialités locales ?

Cuisine jordanienne, quelles sont les spécialités locales ?

26 juil. 2022

Influencée par la cuisine égyptienne, libanaise, palestinienne, syrienne ou encore turque, la gastronomie jordanienne est un joyeux melting pot de saveurs. On vous livre toutes les spécialités culinaires jordaniennes à tester absolument lors d’un voyage en Jordanie ! 

Les plats typiques jordaniens

Le Mansaf

Le mansaf est le plat national de Jordanie. Les locaux le dégustent notamment pour des jours de fête (mariage, naissance, l’Aïd…). D’origine bédouine, il s’agit d’un plat à base d’agneau cuit dans du jameed, un yaourt sec et dur préparé à partir de lait de brebis ou de chèvre séché et fermenté. Le mansaf est servi sur un grand plat avec une couche de pain plat (marqouq ou shrak) avec du riz aromatisé au curcuma et garni d'amandes et de pignons de pin.

Traditionnellement, le mansaf est présenté au centre de la table. Les jordaniens se servent directement dans le plat avec leur main droite.

Le Maqluba 

Également appelé maglouba ou Maklouba, le Maqluba est une autre spécialité du Levant que l’on peut déguster en Jordanie. Cuisiné à partir d’agneau (ou parfois avec du poulet), ce plat est un ragoût de viande avec du riz accompagné de légumes (aubergine, chou-fleur, tomate…) et d’épices. Il est servi sur un lit de musakhkan, du pain farci de viande préalablement assaisonnée de sumac, d'huile, d'oignon et de pignons grillés.

Pour la petite info, Maqluba signifie « à l’envers » ou « renversée » en arabe. Ce plat tient ce nom en raison de la méthode utilisée puisque la marmite doit être renversée dans un plat au moment du service.

Les mezzés en Jordanie

Les mezzés (ou mazahh) font partie intégrante de la cuisine jordanienne. Ces petits plats ou entrées qui se partagent se dégustent avec du pain : l’al-jubz (pain de forme ronde cuit dans un four à bois et aromatisé d’épices), le shark (pain bédouin constitué d’une fine feuille de pâte chauffée au feu de bois) ou encore le fattah (pain croustillant parfois frit). 

  Cuisine jordanienne, quelles sont les spécialités locales ?  

Voici les principaux mezzés que vous pouvez déguster en Jordanie :

  • L’incontournable houmous : purée de pois chiches et de sésame à l’huile d’olive ;
  • Les falafels : boulettes de pois chiches mélangés à diverses épices ;
  • Le Moutabal ou baba ganoush : plus connu chez nous sous le nom de caviar d’aubergine ;
  • Les waraq inab : des feuilles de vigne farcies au riz ou à la viande ;
  • Le tabouleh : un taboulé très persillé ; 
  • Les Kebbeh ou Kubbeh : des boulettes de forme étirée, frites à l’huile, fourrées de boulghour, de viande (agneau, mouton ou bœuf) et parfumées aux épices et herbes ;
  • La salade fattouche : une salade composée principalement de crudités (salade verte, tomates, concombres, radis, oignons), relevée d’une épice acidulée (le sumac) et sur laquelle on parsème des morceaux de pain jordanien grillé. 

À noter : l’avantage avec les mezzés, c’est que tout le monde y trouve son compte, même les végétariens et végétaliens !

Les desserts et pâtisseries  

Du côté des desserts jordaniens, on retrouve essentiellement des pâtisseries qui se dégustent à la fin des repas ou à toute heure de la journée. Comme dans la plupart des pays du Moyen-Orient, les pâtisseries jordaniennes sont principalement confectionnées à partir de miel, pistaches, amandes, noix et pignons de pin. 

  Cuisine jordanienne, quelles sont les spécialités locales ?  

Voici quelques pâtisseries à goûter impérativement lors d’un voyage en Jordanie :

  • Le baklawa : superposition de pâtes feuilletées agrémentées de noix et pistaches et parfumées au sirop de rose ou de fleur d’oranger ;
  • Le kenafeh (ou kadaïf, konafa) : pâtisserie feuilletée et trempée dans un sirop, à base de cheveux d’ange, de fromage et de pistaches ;
  • Les fameux cheveux d’ange ;
  • Le Qatayif : pâte à crêpe, farcie de crème de lait, de pistache, d’épices ou de noix. 
  • Les ma’amouls : pâtisseries sablées fourrées aux dattes, noix, pistaches, amandes ou figues. 
  • Les barazeks : des biscuits aux graines de sésame et pistaches.

Autre dessert jordanien très apprécié des locaux : le Kunafah. Il s’agit d’une espèce de gâteau réalisé à base de crème de fromage sucré que l’on parfume à l’eau de rose, de miel et de sucre.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Hossam de "Enjoy Jordan". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+962 6 553-4544