Théâtre romain d'Amman - Guide Jordanie - Enjoy Jordan

Théâtre romain d'Amman

Formé de gradins vertigineux, l’amphithéâtre d’Amman est aussi bien une prestigieuse antiquité romaine qu’un lieu de divertissement. Focus sur l’attraction.

En route vers le théâtre d’Amman, un monument de prestige au cœur de la capitale jordanienne**

De conquête en conquête, les Arabes Nabatéens, les Romains et les Chrétiens de Byzance ont jadis asservi la Jordanie, laissant sur le territoire des traces de leur sagesse et de leur civilisation. Le pays porte bien son surnom de « berceau de l’humanité », tant les souvenirs historiques fleurissent partout, dans la cité rose de Pétra, aux environs de la mer Rouge et au cœur d’Amman, la Philadelphie des Grecs.

L’une des plus importantes ruines à visiter est le théâtre antique d’Amman, qui date du milieu du IIe siècle. Grandiose est le théâtre, qui accueillait plus de 6 000 places disposées en gradins concentriques. Parce que des artistes s’y produisent en été, parce que l’édifice a été restauré avec éclat, parce qu’il est joyeusement situé à flanc de colline, offrant une vue saisissante sur la ville, sa visite incontournable. Le théâtre d’Amman se dresse juste à côté de l’Odéon et de la fontaine nymphéa.

Histoire

Le théâtre romain a été érigé sur l’ordre de l’empereur Antonin Pieux qui a régné entre 138 et 161 ap. J.-C. Une épitaphe gravée sur l’un des pilastres corinthiens de l’édifice le confirme. À l’époque, la ville, baptisée « Philadelphie », était intégrée à la Décapole.

Les Romains ont construit l’amphithéâtre au pied de Jabal Al-Joufah, vis-à-vis de la citadelle. Il accuse une forte pente et, contrairement aux autres structures romaines, sa façade regarde vers le nord pour éviter que les coups de soleil ne frappent les spectateurs en plein visage.

Aujourd’hui

Le théâtre d’Amman compte parmi les monuments les plus connus d’Amman. Pour plus d’un voyageur, il constitue le point d’orgue du circuit culturel à Amman, l’antique cité romaine. Le bâtiment a fait l’objet d’un nettoyage complet en 1957. Toutefois, même si l’ouvrage final ne manque pas de charme, l’authenticité de l’architecture est perdue, les bâtisseurs n’ayant pas respecté les matériaux d’origine.

Tour du théâtre romain

La visite du théâtre d’Amman nous fait retourner aux premiers siècles de notre ère. Difficile de croire qu’autrefois, près de 6 000 spectateurs se réunissaient dans cet amphithéâtre grandiose. Des rires fusaient, des voix murmuraient, des acteurs enflammaient la scène sous les ovations de l’auditoire. Du bruit résonnait là où règne aujourd’hui une triste désolation. Le monument est bien là pour témoigner de cette époque si lointaine, où la civilisation romaine a connu son apogée.

Il est facile de recréer la scène. Les potentats de la ville occupaient les premières places pour être dans le feu de l’action. Les soldats chargés de maintenir l’ordre public se tenaient dans la zone centrale. La populace, quant à elle, s’asseyait sur les rangées supérieures. Sur une plateforme centrale, on trouve un sanctuaire de la déesse Athéna. Le culte d’Athéna s’est largement répandu à Philadelphia (autre nom de Amman). Il est intéressant de noter que, dans la Décapole romaine, les jeux païens faisaient bon ménage avec la religion. L’icône d’Athéna est conservée aujourd’hui dans le musée de la Jordanie.

Le meilleur moment de visite est le matin, quand le soleil ne tape pas trop fort et quand l’aurore baigne la place de ses rayons. Profitez-en pour contempler les détails sculpturaux du monument et multiplier les prises de vue. Dans quelques heures, l’amphithéâtre accueille une horde de touristes qui bloquent le panorama. Les promeneurs romantiques apprécieront d’explorer les ruines au coucher du soleil.

Après cette leçon d’antiquité romaine, le théâtre d’Amman vous invite à une détente culturelle au Musée des traditions populaires et au musée du Folklore. Des concerts de musique se tiennent sur la place durant la belle saison. Le festival du livre d’Amman y est célébré tous les ans de même que la cérémonie de remise des prix du marathon. Consultez l’agenda culturel auprès de l’Office du tourisme.

Infos pratiques

Droit d’entrée

Le théâtre d’Amman est compris dans le Jordan Pass. L’entrée est libre si vous détenez ce billet touristique. En l’absence du Jordan Pass, vous vous devez de payer 2 JOD, soit 2,82 $. Ce ticket vous donne accès au théâtre antique, au musée du Folklore et au Musée des traditions populaires.

Horaires d’ouverture

Le théâtre est ouvert toute l’année, mais les heures de service diffèrent d’une saison à l’autre :

  • Été : 8 h à 19 h ;
  • Hiver : 8 h à 16 h.

Évitez si possible le vendredi, où les horaires de visite sont limitées à cause de la prière.

Comment s’y rendre ?

Le théâtre d’Amman se trouve en plein cœur de la capitale, sur la place des Hachémites. Vous pouvez l’atteindre facilement en voiture, en bus ou en taxi.

Attractions touristiques proches

Après cette promenade parmi les ruines du théâtre d’Amman, ne manquez pas l’Odéon, un théâtre identique mais de petite taille, qui vous attend à proximité. Admirez également le nymphéa, une ancienne fontaine publique. En quittant la place Hachémite, poursuivez vers la citadelle d’Amman, un site d’intérêt archéologique majeur qui domine la ville depuis la colline.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Hossam de "Enjoy Jordan". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+962 6 553-4544